Délires… de tétras lyre

Coq en parade

Coq en parade

Au lever du jour, à la frontière entre forêt et pelouse alpine, des silhouettes noire et blanche effectuent une drôle de danse. Pour les tétras-lyre c’est le temps du rituel amoureux. Des joutes opposent les mâles sur les places de chants ; c’est à celui qui sera le plus resplendissant et le plus actif que la femelle accordera son attention. Ces parades restent un moment privilégié et fascinant. Sur trois journées nous allons les observer et tenter de rapporter quelques images.

LE SEJOUR:

au chalet...

au chalet…

Jour 1:Nous gagnons à pied le chalet situé à 2000 m d’altitude. Installation dans le logement,  présentation du  séjour.Repérage du site d’affût, qui sera installé à l’avance afin que les oiseaux s’y habituent.

 

 

 

un affût...

un affût…

Jour 2: Départ de nuit pour gagner l’affût , observation, prise de cliché jusqu’à ce que les oiseaux retournent se mettre à couvert.Le reste de la journée est consacré à l’observation et la photographie d’autres espèces (chamois, chevreuil, lagopèdes, flore…).

 

 

combat...

combat…

 

Jour 3: Nous regagnons l’affût de nuit pour tenter de glaner quelques nouvelles images. Séparation du groupe dans l’après-midi.

 

 

Niveau: Randonneur moyen en bonne forme, patient, aimant l’observation naturaliste, capable de rester plusieurs heures à l’affût.L’accès à l’affût prend environ 1h00 pour 100 m de dénivellation.Le reste de la journée se compose de randonnées de 4 heures avec une dénivellation en montée de 600 m maximum. Le rythme de marche est régulier et privilégie la découverte.

DATES :  Pas de séjour en 2017.

PRIX : 240€ par personne. Ce prix comprend l’encadrement par Éric Langer, accompagnateur en montagne naturaliste pratiquant la photographie, l’hébergement au chalet, les repas du soir et petit déjeuner. Prévoir trois pique nique pour les midis et des en-cas.

HÉBERGEMENT: Chalet d’alpage.

EFFECTIF, ÉTHIQUE: 3 personnes maximum.Ce séjour s’adresse aux passionnés aptes à faire de longs affûts, possédant le matériel nécessaire à la pratique de la photo animalière, venant dans un esprit respectueux vis-à-vis de la faune (une attitude responsable ne provocant aucun dérangement) et motivé par une démarche naturaliste. Ils s’engageront à respecter scrupuleusement les consignes données pour éviter le dérangement  et à observer la plus grande discrétion sur la localisation des sites d’observation.

ÉQUIPEMENT (liste non exhaustive): L’ immobilité nécessaire pour réaliser de belles prises de vues dans des  conditions météo parfois rigoureuses à cette période (neige, vent, températures basses…) impose un équipement vestimentaire bien adapté au froid: Sac à dos, vêtement de pluie (type poncho),vêtements très chauds, gants, bonnet, gourde ou thermos, chaussures de randonnée, raquettes (suivant l’enneigement ) lampe de poche ou frontale, lunettes de soleil , crème solaire, drap sac (couvertures sur place).

Appareil photo, téléobjectifs (300 mm où plus), objectif macro, piles, batteries, cartes mémoires, flash, trépied,  jumelles.

Vivres de course(barres de céréales)

Attention: pensez à prévoir suffisamment de batteries pour les boîtiers, car il n’est pas possible de les recharger au chalet.

*Limitez la taille de votre nécessaire de toilette, il n’y a  pas d’eau courante au chalet.

Le programme peut être modifié  à tout instant pour des raisons de sécurité.

facebook-logo-1